Croquis rapide en commençant par les ombres (le gris bleu) au pinceau, puis les contours au feutre noir ensuite. Une technique qui permet d’aller très vite et de croquer les gens sur le vif en mémorisant les détails pendant qu’on pose les formes de bases.
Sur le Vieux Port de Marseille.

Dans un salon de thé.